Bout d'Homme, Bout d'Âme

Si demain,

La transparence retrouvée de la trame faisait vivre les fils dorés des liens sculptés.

 

Si demain,

Coutures, nouages, pensaient les blessures du passé, fédéraient des unités, des groupes, des territoires…

 

Si demain,

Lors du grand face-à-face,

Les têtes aux deux visages anthropomorphiques de mes bouts d’Homme vous troublent, vous remplissent d’incompréhension, d’inquiétude, vous laissent perplexes, vous répulsent ou même, vous laissent sans voix… Ce n’est pas surprenant, ils y sont habitués. C’est toujours ainsi… Le premier regard ne peut pas être le seul, leur âme est pourtant belle. Rangés les uns à côté des autres, sans bouger, recouverts d’un grand tissu qui les empêche de respirer mais qui se veut être protecteur ! Ils sont là, terrés dans l’ombre ...

Si demain,

Lors du grand face-à-face,

Leur face cachée s’offrait à la lumière,

Leur face voilée s’emplissait de nudité,

Leur face sombre brillait dans la nuit,

Leur face de carême allait vers la gaîté,

Alors, accompagnée de mon passé, j’irai la face rieuse, radieuse, rayonnante.

Et demain, si…

 Photo Alexandre Cousin

 Photo Alexandre Cousin

 Photo Alexandre Cousin

survoler pour démarrer la vidéo

survoler pour démarrer la vidéo

survoler pour démarrer la vidéo